Information in French

Le 1er juillet 2020, la loi sur les dons d’organes a été modifiée. Grâce à cette loi, il est désormais clair si, après votre décès, vous souhaitez ou non faire un don d’organes et de tissus à un patient. Il peut s’agir, par exemple, d’un don de reins, de poumons ou de peau. Si vous n’avez rien indiqué dans le registre, la mention « Pas d’objection au don d’organes » sera alors associée à votre nom dans le registre des donneurs. Cela signifie que vos organes et vos tissus pourront être donnés à un patient après votre décès. Vous avez toutefois toujours la possibilité de modifier ce statut par le biais du site www.donorregister.nl. Si vous avez déjà indiqué votre choix sur le site, vous n’avez rien à faire.